Ça y est, ça.. continue !

Classé dans : Philosophie | 0

Depuis ce premier vendredi du mois de Juillet, nous avons les clés des locaux de l’école. 😀

Dans deux mois, c’est le début de la suite de l’aventure. Pas le début, non, le début de la suite. Le début d’une nouvelle ère dans l’histoire de l’Atelier des Possibles et de son projet d’école. On (re)rentre dans la matière, un peu plus. Encore un peu plus. Nous avons des murs, des fenêtres et des portes pour héberger notre envie de liberté d’être et d’apprendre !

Journée du samedi : formation interne à Moirans

Dans la perspective d’un été bien chargé avant une rentrée bien attendue, nous avions organisé un week-end intense pour les membres actifs de l’association ! Ça a commencé à Moirans, par une matinée sous le signe du mouvement et de la reliance avec la découverte de la Biodanza, animée par Bertrand. Que d’émotions partagées pendant ces 2h ! Et que de vibrations sous ces musiques choisies délicatement ! Un ressourcement par le corps avant de se mettre à la gymnastique de l’esprit le reste de la journée. Les ateliers se sont succédés, rythmés par cet enthousiasme qui nous guide depuis plus de 2 ans et demi. Discussions effrénées sur comment aborder le sujet des drogues dans l’école… Création de la future roue des émotions qui servira à guider petits et grands sur le chemin de l’expression des émotions et des besoins dans l’école…. Préparation de surprises pour la rentrée, pour accueillir les élèves et les accompagner au mieux dans ce système propice à la liberté de chacun. Des temps très riches, qui se sont achevés dans l’après midi par une proposition bonifiée sur l’utilisation du socle commun de compétences comme un outil de connaissance de soi ! C’est donc après une journée bien remplie que nous allions pouvoir entamer la soirée festive aux locaux de l’école : objectif célébration conviviale et lancement des chantiers ! Nous avions tous vraiment hâte d’être sur place !

Samedi soir : arrivée dans les locaux

Alors aussitôt arrivés, on ouvre tout, on découvre ou redécouvre les pièces : 350m2 de lieux vides et plus de 1000m2 de terrain, prêts à être aménagés, rhabillés, habités.

 

 

 

Alors on se fait des visites à nous-mêmes, à ceux qui n’y étaient encore jamais venus. On visite, revisite… Quelle émotion!

 

 

 

 

J’y ai fait ma première visite l’imagination ouverte plus grande que mes yeux pour m’imprégner de ces murs et imaginer, une fois les travaux terminés, la vie qui pourrait y régner.

 

En rentrant par la future porte principale, je peux voir des personnes jouer au ballon dans la salle motricité, alors que quelqu’un est en train de récupérer son livre de son casier pour aller lire au calme dans la salle de repos. En face, la porte pour entrer dans la salle de vie où un groupe est en train de discuter d’une envie de sortie en nature pour explorer les trésors de la Chartreuse. Je continue mon chemin et mon imagination me fait sentir l’odeur de biscuits qui parvient de la cuisine, au bout du couloir. Et plus je m’approche, plus je peux entendre une mélodie dansante s’échappant de la salle de musique dont la porte est entrouverte. Quelqu’un y joue de la contrebasse. Après un détour par la salle informatique pour vérifier la météo de la semaine pour savoir si le tournoi de basket sera maintenu le lendemain, je ressors par l’entrée principale. Il fait nuit.  

 

Retour dans le présent. On a mangé un bout mais vite l’envie de rentrer physiquement en action nous gagne. Je commence à arracher les mauvaises herbes… Et puis on m’autorise à entrer de plus en plus en mouvement. Opération vidage de la remorque par cette soirée d’été.  On décharge des dizaines de fenêtres qui prendront bientôt place dans les murs de l’école!

Les travaux ont débuté ! Les chefs de chantiers nous présentent les 14 temps de l’été, la structure de la documentation sur les murs, les éléments dans les pièces à tomber et remonter…. Nous y sommes. Pour de vrai !

 

Dimanche : CNV et travaux dans les locaux

Nous nous retrouvons une dizaine de personnes dimanche matin, accompagnés de quelques enfants de différents âges. Après une matinée d’échange et de pratique CNV entre nous, les rangs grossissent avec 4 renforts supplémentaires pour attaquer les travaux. Première réunion de chantier : briefing de  notre coordinatrice “Locaux” et hop, tout le monde se jette sur les dévisseuses, les marteaux, pieds de biche et masses. On démonte, déconstruit ce qui est pour reconstruire selon notre besoin. Agrandir les pièces, les rendre plus lumineuses. Y mettre de la vie. En musique, en chantant, en rigolant.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette après-midi a vu le démontage de cloisons intérieures de bureaux, le démontage d’une grande partie d’une imposante mezzanine en ossature bois et OSB, et le début d’abattage d’une cloison plâtre. Quelle efficacité lorsqu’on est nombreux ! Les chantiers sont bien entamés ! Les derniers y seront restés jusqu’à 20h passées !

Ainsi se clôture le premier weekend de travaux dans les nouveaux locaux à Coublevie. C’est le début de deux mois de travaux intenses et passionnés.

Rendez-vous le 3 septembre pour notre rentrée, ou avant : ceci est un chantier partagé ! ( pour le planning, cliquer ici 🙂 )

Laissez un commentaire

87 − = 84